Matthieu, jeune dépucelé par une cougar de 52 ans

Je me présente, je m’appelle Joëlle et j’ai 52 ans. Divorcé depuis presque une dizaine années, je suis une cougar sexy qui s’assume pleinement et qui profite de la vie autant qu’elle peut. Il y a quelque temps, j’ai eu croisé la route de Matthieu, un jeune dépucelé par mes soins. Je vous raconte mon histoire.

Une cougar sexy pour un jeune à dépuceler

J’ai rencontré Matthieu sur un site de rencontre. Âgé de 20 ans, il était à la recherche d’une femme cougar pour son dépucelage. Au début, je ne savais pas trop quoi lui répondre. Ce que j’aime chez les hommes jeunes, c’est justement leur fougue et leur endurance. Avec un jeune à dépuceler, ce n’est pas la même chose. Mais j’aime les défis et les nouvelles expériences, alors je me suis dit « pourquoi pas ? ».

Un mec encore vierge et une femme mature

Nous nous sommes donc donné rendez-vous dans un bar. Nous avons discuté en buvant quelques verres, avant de nous rendre à l’hôtel. Il me faisait penser à un petit moineau blessé ! Il était très timide, baissait souvent la tête en me parlant et bafouillait parfois. Bizarrement, j’ai trouvé cela très excitant. Un vrai petit mec à dépuceler !

Un jeune dépucelé par une cougar de 52 ans

Arrivés à l’hôtel, j’ai décidé de prendre les choses en main. C’était le genre d’homme à ne pas être à l’aise avec les femmes. Encore moins avec une cougar sexy. Mais ce n’était pas un problème pour moi, je suis entrepreneuse sur le plan sexuel. J’ai donc tout fait de A à Z. Du moins, la première fois (qui a été de courte durée). Ensuite, je lui ai proposé de remettre le couvert. Mais cette fois-ci en inversant les rôles et en le guidant. Il a été un bon petit soldat !

 

Matthieu mon chouchou, jeune dépucelé

Voilà, maintenant vous savez comment Matthieu est devenu un jeune dépucelé par une cougar de 52 ans. On s’est revue quelques fois par la suite. Il souhaitait avoir un peu plus d’expérience avant d’aller vers d’autres femmes. Et moi, cela m’a permis de vivre une expérience nouvelle avec un jeune prêt à tout pour s’améliorer au lit. C’était du gagnant-gagnant !

 

En tant que femme cougar, j’ai beaucoup apprécié ces moments de partage avec Matthieu. Même si le plaisir n’est pas le même, dépuceler un petit jeune m’a apporté une certaine jouissance que je n’avais jamais connue. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai eu envie de vous partager mon histoire. À toutes les femmes cougars sexy : si vous avez l’occasion de dépuceler un petit mec dans la vingtaine, foncez ! Vous ne le regretterez pas, croyez-moi. Parole de cougar.

Laisser un commentaire